Conseils utiles

Béton et technique du bâtiment - aide

Pin
Send
Share
Send
Send


  • Date: 18-01-2018
  • Vues: 1647
  • Note: 36

  • Caractéristiques du travail préparatoire
  • Livraison de béton de hauteur
  • Bétonnage de structures et d'éléments
    • Plaques d'étanchéité avec renforcement rare
  • Accélération du durcissement du béton
    • Comment préparer le coffrage?
  • Quand enlever le coffrage?
  • Matériaux et outils

Avant de commencer à poser du mélange de béton dans le coffrage, il est important de vérifier l’aptitude au service de la structure, de fixer le coffrage, d’inspecter l’échafaudage, le revêtement et les assemblages.

Avant de poser du béton dans le coffrage, vous devez vérifier s'il y a des fissures dans la structure.

Lors de la pose de béton dans le coffrage, un certain nombre d'exigences doivent être satisfaites.

Il y a souvent des lacunes dans le coffrage, qui doivent être réparées sans faute. Après inspection et réparation, le coffrage en béton doit être nettoyé de la saleté, des copeaux de bois et autres débris. Il est important d'humidifier complètement le coffrage avec de l'eau. Si cela n'est pas fait, le béton posé donnera de l'humidité aux panneaux de construction secs.

Schéma de coffrage de fondation conventionnel.

Les renforts utilisés doivent également être exempts de terre adhérente s’ils ont été stockés à l’extérieur. Vérifie si les chevilles et les boulons d'ancrage sont correctement installés. Assurez-vous de la qualité du tricot. Le béton est posé rapidement, sans arrêts, tout retard dans ce processus est hautement indésirable. Chaque couche de béton suivante est posée et compactée avant que la couche précédemment posée ne commence à prendre. Dans le même temps, il est connu que lors du bétonnage, les interruptions de travail sont difficiles à éviter.

Dans ce cas, les joints de travail sont laissés en place, la conception du coffrage a la tension la plus basse. Par exemple, lors du bétonnage des colonnes, vous pouvez laisser une couture de travail uniquement au début de la colonne. Parfois, il est situé sous l'étage supérieur, sous la course. Lorsque les sols nervurés sont bétonnés, les joints dans la direction des pistes peuvent être laissés au milieu de la piste, près du milieu de la portée de la plaque, car il n’ya pas de tiges pliées. Une attention maximale est toujours accordée au coffrage en béton, le résultat du travail en dépend.

Caractéristiques du travail préparatoire

Si les sols sont sans faisceau, les coutures doivent être disposées au milieu de la travée. Quant aux joints muraux, ils peuvent être faits directement au plafond. Il est impossible de disposer des coutures inclinées.

Tout coffrage pour une fondation en bandes doit être facilement démonté après le durcissement du béton.

Il arrive parfois que le mélange de béton doit encore être posé sur une couche qui a longtemps été fixée ou est ancienne. Dans ce cas, avant de commencer les travaux, la surface de l'ancien béton est nettoyée à fond. Pour cela, des brosses en acier spécial sont utilisées.

La réalisation de tels travaux est souvent de grande envergure, il est nécessaire de nettoyer une surface importante. Vous ne pouvez rien faire sous la main. Il est donc conseillé d’utiliser des meuleuses ou des sableuses spéciales.

Lors des travaux préparatoires de ce type, on trouve souvent des coquilles ou d’autres défauts dans l’ancienne couche de béton. Dans ce cas, il est nécessaire de réduire la couche de surface de l'ancien revêtement de béton sans affecter l'armature. S'il y a des zones d'armature apparente, vous devez le nettoyer correctement, éliminer la rouille et les particules de l'ancien béton. L'étape suivante consiste à mouiller l'ancienne surface avec du lait de ciment. Ce n'est qu'après ces actions que nous pouvons commencer à poser du béton, une nouvelle couche. Sa marque ne doit pas être inférieure à celle utilisée précédemment pour l’ancienne couche.

Retour à la table des matières

Pendant les travaux de construction, le béton doit souvent être alimenté par le haut, et de telles méthodes suggèrent que la hauteur est significative. Si la hauteur est supérieure à 2 m, le béton doit être descendu dans le coffrage à l'aide de plateaux spéciaux à position inclinée. Vous pouvez utiliser les gouttières avec des visières. Si le béton est alimenté à une hauteur de 3 m, des troncs en position inclinée sont disposés. L'angle d'inclinaison est de 30 °. Si le mélange de béton pénètre dans le coffrage, situé dans un rayon de 15 m, l'alimentation est réalisée à l'aide de secoueurs métalliques.

Retour à la table des matières

Le schéma de remplissage de coffrage.

Le mélange de béton est compacté à l'aide de vibrateurs. Pendant cette action, l'air est déplacé, les bulles sont expulsées et le volume de béton diminue. Le vibrateur doit être immergé dans le béton sans à-coups, avec une légère pente. Une fois que la vibration d'une section est terminée, le vibrateur est déplacé vers un autre endroit. Il est important que le vibrateur compacte toute la surface occupée par le béton afin que les vides appelés éviers n'apparaissent pas dans le béton.

Si des vibrations de la couche nouvellement posée sont nécessaires, le vibrateur doit être immergé dans le mélange de béton afin de ne pas atteindre la couche sous-jacente. Sinon, la structure du mélange peut être perturbée. Les vibrations doivent être effectuées à une certaine distance des murs du coffrage. En règle générale, il suffit de laisser 10 cm Si le mélange de béton est normalement compacté, du lait de ciment se forme à sa surface et autour de la plate-forme du vibrateur.

Retour à la table des matières

La construction d'une fondation monolithique utilisant des éléments de coffrage de mur.

Le processus de bétonnage des structures prend toujours en compte les caractéristiques de conception et un certain nombre d'exigences. À une hauteur de colonne supérieure à 3 m, le mélange de béton est compacté en couches, traversées de fenêtres situées à la hauteur de la colonne, à des intervalles de 1,5 m, auquel cas la couche de béton ne doit pas dépasser 0,5 m et compactée au vibrateur pendant environ 20 secondes. En règle générale, les colonnes sont bétonnées en même temps que les poutres adjacentes et avec les dalles de plancher.

Une fois le bétonnage terminé, il faut 2 heures pour la sédimentation du béton dans la colonne. Ensuite, les éléments adjacents commencent à être concrets. Les cloisons et les murs jusqu’à 20 cm d’épaisseur sont bétonnés en gradins dont la hauteur peut atteindre 1,5 m puis compactés. Pour les poutres et les poutres de bétonnage, on prélève une couche pouvant atteindre 50 cm et, après compactage suffisant du mélange de béton, les rails du phare sont retirés. Les évidements restant après ceux-ci nécessitent un compactage soigneux avec le mélange de béton et un lissage soigneux.

Retour à la table des matières

Coffrage amovible.

Si la surface des dalles est supérieure à 25 cm ou si leur armature est rare, le scellage est effectué de la même manière que pour les fondations densément renforcées. Il en va de même pour les plaques de plus de 25 cm d'épaisseur avec double renforcement. Une fois les vibrations terminées, la surface supérieure de la fondation doit être nivelée à l'aide d'une barre vibrante, puis un lissage à l'aide de lattes de bois est effectué. Le sol est bétonné avec des balises apparentes qui déterminent son niveau. Compte tenu des phares, une couche de béton est appliquée, 20 mm plus haut que la hauteur du phare. Le compactage du mélange de béton doit être effectué jusqu'au moment où le lait de ciment commence à apparaître et jusqu'à ce que le béton atteigne le niveau indiqué par les balises.

La meilleure option consiste à poser le béton en bandes (d'une largeur de 1 m). S'il est nécessaire de bétonner des structures en béton armé à parois minces saturées en renfort, telles que des réservoirs, des arches, des silos, le processus de pose du béton est assuré en continu. Commencez par le bas et plus loin sur le périmètre, en bandes ou en couches n'excédant pas 0,5 m.Pour des vibrations, utilisez des vibrateurs à haute fréquence.

Retour à la table des matières

Pour accélérer le processus de durcissement du mélange de béton, aspirez le béton. À partir du mélange fraîchement déposé, l’eau et l’air en excès sont aspirés. Pour cela, des chambres à vide spéciales sont utilisées. Grâce à cette technique, le processus de durcissement du béton peut être accéléré de près de 50%. Lorsque le béton acquiert la résistance nécessaire, il doit être libéré du coffrage. Une des erreurs les plus courantes est le coffrage prématuré. Dans ce cas, le risque d'endommager la structure en béton est élevé.

Retour à la table des matières

Schéma d'étapes de coffrage avec un bloc supplémentaire.

Avant de poser du béton, la surface du coffrage doit être enduite de graisse. Si le coffrage est en bois, utilisez une graisse à base de kérosène et de vaseline, la proportion en poids peut être de 3: 1 ou 2: 1. Lors de la préparation d'un tel lubrifiant, le pétrolatum est chauffé jusqu'à l'obtention d'une consistance liquide en gouttelettes. Après cela, le kérosène et les huiles solaires y sont ajoutés. Si la surface de la structure ne nécessite pas de finition, comme c'est le cas pour les fondations de bâtiments ou d'ouvrages hydrauliques, il est permis d'utiliser de l'huile de machine usée. L'imprégnation avec des vernis époxy phénoliques, des résines phénoliques, des résines liquides de bakélite peut augmenter le chiffre d'affaires des coffrages en bois.

Lors de la pose, la mobilité et la rigidité du mélange de béton doivent être choisies en fonction des caractéristiques de la structure fabriquée. En particulier, les conditions de travail, les données initiales intégrées dans le calcul du coffrage sont prises en compte. Une fois le mélange déposé dans le coffrage, l'humidité s'évapore principalement de la surface du béton, ce qui permet de déshydrater la couche supérieure de la structure. À cet égard, le rapport eau / ciment n'est pas sécurisé et la résistance nominale est absente.

Pour éviter un tel défaut, la surface du mélange de béton fraîchement posé doit être protégée de l'évaporation intense. Le moyen le plus simple consiste à arroser, à recouvrir d’une pellicule de plastique, de tapis et d’autres moyens. L'état d'humidité constante du béton doit être maintenu jusqu'à 7 jours après sa pose.

Retour à la table des matières

Le coffrage latéral des murs, des poutres, des colonnes, des fondations est retiré dans le cas où les arêtes des angles et la surface de la structure en béton ne sont pas brisées pendant le coffrage. Ces signes signifient que le mélange de béton a acquis la force nécessaire, vous pouvez continuer à se former. En été, lorsque la température de l'air est inférieure à 20 ° C, vous pouvez commencer à vous déshabiller en 2 jours. Si le temps est plus frais, cela prendra au moins 5 jours. Le décapage des arches et des dalles, dont la portée peut atteindre 2 m, commence lorsque le béton acquiert au moins 50% de sa résistance nominale. Le décapage des poutres et des fonds, dont la portée est inférieure à 8 m, commence lorsque le béton atteint 70% de sa résistance nominale.

Retour à la table des matières

Schéma d'installation de renforcement à partir des armatures et des filets de renforcement plats et du coffrage des fondations en bandes.

Lors de la mise en œuvre du béton, il est important de ne pas laisser de vide, une attention particulière est donc accordée au nivellement. Ce processus peut être grandement facilité si l’approvisionnement en mélange de béton d’une partie de la structure en béton est garanti. Lorsque le mélange est empilé, il est très indésirable de le jeter. Ces actions ne sont autorisées que dans des cas extrêmes. De plus, vous ne pouvez pas permettre un double transfert du mélange. La forme du cône formé lors du déchargement du mélange est due à la rigidité et à la mobilité du mélange de béton. Avec une rigidité accrue, la pente du cône est raide et avec une grande mobilité, le cône est plus doux. Vous pouvez niveler manuellement ou utiliser un petit bulldozer.

Quelle que soit la manière dont le mélange est livré sur le lieu d'installation, il est déconseillé de le délaminer. Du moment du déchargement de la bétonnière à la pose du mélange dans le coffrage, il faut au maximum 40 minutes. Il est important de surveiller la propreté de tous les équipements utilisés. Le mélange doit avoir une ductilité élevée, facile à ajuster entre le renforcement et le coffrage. Si le béton a acquis un état semi-durci, il ne convient pas pour la pose.

Retour à la table des matières

Pour poser du béton dans le coffrage, vous aurez besoin de:

Étapes de retrait du coffrage d'une fondation de colonne.

  1. Coffrage de la taille et de la forme requises.
  2. Mélange de béton.
  3. Pelles Pelles.
  4. Raccords
  5. Source d'eau.
  6. Dispositifs pour niveler le mélange de béton posé dans le coffrage.
  7. Plateaux spéciaux pour le transport du béton d'une hauteur.
  8. Lubrifiant de coffrage.
  9. Film de polyéthylène (pour protéger la surface du mélange de l'évaporation).
  10. Vibrateurs pour le compactage du mélange de béton.
  11. Gants de protection, combinaisons.

Il est préférable de mélanger le béton au plus près du coffrage. Lors du travail avec du béton, il est impératif de porter des gants de protection, car le contact du béton avec la peau peut provoquer des brûlures et des irritations.

Béton de haute qualité

  • Comment le béton est posé à l'aide de coffrage
  • Recommandations pratiques
  • Comment compacter le béton

Selon le but et la nature des travaux de construction, le béton peut être posé de deux manières principales. Dans la première méthode, on utilise un coffrage pliable ou non, et dans la seconde méthode, le mélange de béton préparé est coulé directement dans le sol.

Système de pose en béton.

Surtout, la seconde méthode convient aux chapes ou aux sols massifs en béton, à une fondation monolithique de type bande et aux allées de jardin, ainsi qu’à certains autres types de structures où les murs ou le sol constituent une sorte de coffrage. Poser un mélange concret dans le coffrage est un processus plus complexe et plus responsable, qui nécessite certaines compétences.

Comment le béton est posé à l'aide de coffrage

Lors de la pose de béton dans un coffrage de type pliable ou non, une certaine technologie doit être strictement respectée, car dans le cas contraire, des défauts et des erreurs peuvent apparaître après un certain temps dans les structures en béton fini. Il est très important d'éviter le moindre décollement du mélange.

À partir du processus d'installation, il est nécessaire de rincer soigneusement tous les matériaux utilisés (notamment le coffrage et les raccords) à l'eau, afin d'éviter toute trace de saleté, de débris, d'huile, de bitume ou d'autres éléments. En outre, les raccords ne doivent présenter aucun signe de corrosion. S'ils le sont, ils doivent certainement être éliminés.

Il existe toute une série de mesures importantes qui aideront à poser le béton le plus efficacement possible. Le déchargement du mélange de béton doit être effectué à proximité du lieu de la pose prévue, de manière à éviter tout déplacement, afin d'éviter un délaminage indésirable, un compactage insuffisant et la formation de pores. Les couches de béton doivent être posées exclusivement dans le sens horizontal, tandis que chacune d’elles doit être soigneusement compactée avant de procéder à la construction de la couche suivante. Il est souhaitable que, lors de la pose de couches de béton, aucune fissure ne soit tolérée, sinon des joints indésirables pourraient se former, non seulement avec un aspect impénétrable mais également avec un certain affaiblissement de la structure.

Retour à la table des matières

Tableau de correspondance approximative de la classe et du grade du béton.

L'épaisseur de la couche de béton peut être différente: elle dépend de la consistance du mélange, de la méthode de compactage, de la forme et de la taille de l'élément, qui doit être bétonné et de quelques autres facteurs. L'épaisseur optimale du béton pour les structures en béton armé est comprise entre 15 et 30 cm, et s'il est nécessaire de réaliser des massifs de plus en plus gros, la couche doit être plus épaisse: d'environ 37 à 47 cm.

Tout l'espace dans les coins du coffrage, autour des pièces et des raccords encastrés doit être soigneusement rempli d'un mélange de béton. Il est souhaitable que la partie supérieure de la couche de béton soit constituée d'un mélange plus rigide et plus solide: cela compensera, d'une part, l'augmentation de la quantité d'eau qui se forme à la surface lors du compactage de la couche, et, d'autre part, la consistance du béton deviendra plus uniforme.

Si le mélange de béton doit être déposé dans une tranchée suffisamment profonde ou dans un autre endroit caractérisé par des infiltrations régulières d'eau, il est conseillé de procéder au bétonnage par sections séparées. Pour ce faire, il est tout d'abord nécessaire de bien drainer la petite surface, de la remplir avec un mortier de ciment de haute qualité et de déposer immédiatement la couche de béton. Exactement de la même manière, vous devriez traiter les zones restantes. De plus, il est souhaitable d'installer des tuyaux d'évacuation - cela améliorera considérablement la situation.

Pour que le béton puisse être posé sans surprises désagréables, il faut veiller à la résistance du coffrage utilisé: il doit résister idéalement à la masse de béton, caractérisée par une masse et une fluidité accrues. Grâce au choix et à l'utilisation judicieuse des armatures métalliques, il est possible non seulement de renforcer efficacement le béton par flexion et étirement, mais également de réduire considérablement la consommation de ce matériau.

Le béton est posé de deux manières principales: en utilisant un mélangeur de construction ou un bac spécial, de forme triangulaire et équipé d'une vanne.

Retour à la table des matières

Une fois que le mélange de béton a été entièrement posé, il doit être densifié.

Détermination de l'état de préparation de la solution.

La meilleure méthode consiste à utiliser un vibrateur électrique spécial. En raison de son utilisation, la densité et la résistance du mélange de béton sont considérablement augmentées. Tous les décombres présents dans cette masse sont activement compactés, ce qui entraîne l'apparition de bulles d'air.

Довольно часто используются и ручные методы уплотнения. Par rapport au précédent, ils sont moins efficaces mais aussi moins chers. Les principales méthodes manuelles comprennent le pilonnage et la mise en jonc. Elles sont utilisées pour différents types de béton. Pour le béton dur, le tassement est le plus approprié, alors que pour le plastique et les fondus, le binage. Le béton rigide est percuté avec un morceau de bois ou de rondin pouvant peser de 15 à 30 kg. Pour l'utiliser plus facilement, il est recommandé d'y attacher des poignées spéciales. Et afin de protéger ce produit en bois contre tout écrasement ou tout trempage indésirable, sa surface inférieure doit être recouverte de plaques de métal. Pour le béton plastique, on utilise un long tuyau mince ou une broche - il est immergé dans le mélange à une certaine profondeur, puis ils commencent à se déplacer intensément sur les côtés. Ces actions doivent être effectuées sur toute la surface du mélange de béton.

S'il est nécessaire de compacter de plus grandes surfaces, il est recommandé d'utiliser des plates-formes vibrantes spéciales caractérisées par une productivité accrue. Après le traitement, le béton doit être recouvert de jute pendant un certain temps et n'oubliez pas de le saturer périodiquement avec de l'humidité.

Pose de béton

Sur cette page Web, nous vous suggérons de vous familiariser avec les règles de base et les techniques de pose du mélange de béton.

Bon à Savoir: Schémas des fondations typiques de la construction de logements de faible hauteur

Le mélange de béton doit être posé de manière à assurer l'uniformité et l'uniformité du béton, l'adhérence au renforcement et aux pièces incrustées, et à remplir l'espace de construction de béton.

Veuillez noter que Starco LLC peut effectuer des travaux de bétonnage dans vos installations.

La pose du béton dans la structure à bétonner est effectuée uniquement après vérification de l'état technique du coffrage, du ferraillage et des éléments encastrés.

  • Si la pose dans un coffrage en bois est effectuée, alors immédiatement avant la pose du béton, ses côtés et sa base sont abondamment humidifiés avec de l'eau, les fissures sont calfeutrées. Ceci est fait de sorte que les panneaux de coffrage ne puissent pas absorber l'eau du mélange, ce qui entraînera une diminution du rapport eau-dur dans le mélange de béton et, par conséquent, une diminution de sa maniabilité et de sa ductilité. La hauteur du mélange de béton tombant dans le coffrage ne doit pas dépasser deux mètres.
  • Le béton est posé en couches horizontales dont la hauteur peut atteindre 50 cm. Ces couches sont posées dans le même sens et doivent avoir une hauteur relativement égale. Le processus de bétonnage doit continuer sans interruption. Dans ce cas, la pose de la couche suivante est effectuée avant que ne commence la pose de la précédente.

Sur les grands massifs de coulée, il est parfois difficile de remplir la couche de béton suivante avant la prise du mélange. Appliquez ensuite la méthode de pose étape par étape avec la pose simultanée de deux ou trois couches, la longueur de la "marche" étant d’au moins 3 mètres.

Le dispositif de coutures travaillantes

Si nécessaire, casse des structures en béton, utilisez les coutures dites de travail.

Couche de travail - le plan de transition entre la couche de béton durcie (ancienne) et nouvelle (récemment posée), formée en raison d'une interruption temporaire de la pose. Le joint de travail est formé lorsque des couches ultérieures du mélange sont déposées sur les couches précédentes durcies.

La couche de travail étant un endroit affaibli de la structure, elle doit être disposée dans des endroits où les joints de béton ne peuvent pas affecter de manière significative la résistance de la structure.

Le plan de la couche de travail doit être perpendiculaire à l'axe de l'élément de coulée, ainsi que dans les murs et les plaques - leurs plans.

Pour lier différentes couches dans le joint de travail, la surface d'une couche de béton préalablement posée doit être soigneusement préparée:

  • le bord de la couche de béton durci est nettoyé du film de ciment et le gros granulat est exposé à l'aide de brosses métalliques, soufflé à l'air et lavé à l'eau.
  • ils traitent soigneusement la surface du béton autour de l'armature, les barres d'armature sont nettoyées de la solution.
  • Avant le bétonnage, la surface de joint nettoyée est recouverte d'un mortier de ciment de même composition (dureté, densité) que le mélange de béton à poser.

Béton vibrant

Pour que la conception soit monolithique et de composition uniforme, le mélange doit être compacté après la pose. L'une des méthodes de compactage les plus courantes consiste à faire vibrer le béton.

Bon à Savoir: Béton DIY

Pendant le transport et la pose, le mélange de béton est à l’état lâche, ses particules sont relativement lâches et il y a des cavités remplies d’air entre elles.

Le but des vibrations est de fournir la densité et l'uniformité déclarées de la masse du béton.

Au cours du processus de vibration, les particules du mélange de béton entrent en mouvement oscillant, le béton se liquéfie pour ainsi dire, sa fluidité et sa mobilité augmentent. En conséquence, le mélange est réparti plus uniformément et complètement dans le coffrage.

Le mélange de béton est vibré à l'aide de vibrateurs:

    • interne (profond) - le mélange vibre à travers le corps du vibrateur immergé directement dans le mélange. Le rayon de la vibration de travail est en moyenne de 50 cm, le temps de vibration d'une section du mélange est de 20 à 40 secondes.

    • Les vibrateurs de surface sont installés directement sur la plate-forme en béton et transmettent des vibrations à travers celle-ci. La profondeur de vibration peut atteindre 40 cm, le temps de vibration d'une section est compris entre 30 et 60 secondes.

  • Vibrateurs externes - les vibrateurs sont montés directement sur le coffrage et transmettent les vibrations par ses côtés, le temps de vibration est de 50 à 90 secondes.

Attention! Avec un temps de vibration excessif, le délamination du mélange de béton est possible.

Visuellement, la fin du temps de vibration peut être déterminée par la détection de la fin de l'affaissement du mélange de béton, de l'acquisition d'un béton homogène, d'une surface plane et horizontale, avec l'apparition du "lait de ciment".

Nous lisons plus en détail l’arrangement de fondation:

Au début
Balisage
Fouilles
Coffrage
Renforcement
Ventilation

Guide de pose du béton

La pose du béton est réalisée de manière à assurer la monolithicité de la maçonnerie en béton, l'uniformité du béton, la conception d'indicateurs physico-mécaniques, l'adhérence appropriée aux armatures et aux pièces noyées et le remplissage complet du béton de l'espace de construction creux.

Le scellement par vibration évite les vides possibles dans le béton, augmentant ainsi ses caractéristiques de résistance.

La pose peut être effectuée selon l’une des trois méthodes utilisées: la coulée, l’étanchéité et la pose sous pression.

Quelle que soit la méthode choisie, la règle d'application des couches de ciment doit être respectée jusqu'à ce que la couche inférieure sèche. Le respect de cette condition élimine le besoin de joints de travail le long de la hauteur de la structure.

La pose de béton dans le cas de petites structures (parois minces, poteaux, murs, poutres, etc.) est réalisée sans interruption pour exclure les joints de travail. Le mélange de béton est posé en dalles de fondation massives en couches horizontales sur toute la surface.

La livraison sur le lieu de l'installation est effectuée à l'aide d'un camion en béton.

Options de mélange

Il est préférable de tout comparer en utilisant une table.

Méthode de classement: Caractéristiques de la méthode: 1. Pompe à béton.

La pompe à béton est un dispositif très pratique avec lequel la solution est fournie aux endroits les plus inaccessibles, ainsi qu’à une hauteur élevée. Cependant, cette méthode n’est pas universelle, c’est-à-dire qu’elle ne fonctionne pas dans tous les cas. Étant donné que la température du mélange de béton au cours de la pose doit être supérieure à zéro (sinon, l'eau dans la composition de la masse gèlera simplement), le travail de la pompe à béton n'est possible que si la température extérieure n'est pas inférieure à -15 degrés.
Il est à noter que cette installation nécessite une certaine surface libre et que, de plus, son prix de location n'est pas du tout bas. 2. manuellement.

L'alimentation manuelle est bien sûr la plus longue et la plus lente, mais elle a ses avantages.
Premièrement, en mangeant de petites portions, le mélange est mieux contrôlé. C'est-à-dire que des morceaux d'argile, de terre et d'autres matières organiques sont visibles, qu'il est toujours possible de gérer pour les éliminer.
Deuxièmement, le mélange est plus compact, ce qui augmente considérablement la résistance et la durabilité du futur design ou produit. 3. Un mélangeur spécial. Le mélangeur est un camion avec un réservoir tournant au-dessus, dans lequel se trouve la solution. L'avantage de cette méthode d'alimentation est qu'il est possible de remplir rapidement des volumes assez importants sans perte de qualité - la solution est mélangée de manière constante (ou périodique) dans une telle technique.
En ce qui concerne les lacunes, on peut souligner. Le "manchon" de l'alimentation n'est pas très long, ce qui signifie que le mélange ne peut pas être alimenté sur de longues distances.

Ce sont les principaux moyens de fournir du béton sur le lieu de pose.

Bétonnière coulée

Veuillez noter qu'il est tout à fait possible d'appliquer des méthodes combinées d'alimentation en masse de béton. Par exemple, à partir du même malaxeur, vous pouvez couler du béton à un endroit souhaité du sol, puis séparer le mélange à l'aide de pelles et de seaux sur tout le plan. Il s'avérera plus rapide que complètement à la main et beaucoup moins cher que les services d'une pompe à béton.

En principe, nous pouvons maintenant examiner comment la solution est réellement apportée.

Placement correct du mélange

Il est à noter que l'installation ne sera pas effectuée de manière spécifique. Nous examinerons simplement comment exactement il est nécessaire de renseigner correctement la solution dans un cas particulier et vous déterminerez la méthode de son alimentation par vous-même - la plus pratique.

Nous le ferons simplement parce qu'il est impossible de deviner les caractéristiques techniques de chaque objet, ce qui signifie qu'il est tout simplement impossible de recommander un mode de classement spécifique.

Alors, commençons à couler le béton de nos propres mains.

Fondation verser

Remplissage de carreaux

Fondations - il s'agit d'un projet très important dont la qualité dépend de l'état du bâtiment et de sa durée de vie. En particulier, la fondation requiert au moins les qualités de base suivantes:

Propriété: Pourquoi cette qualité est nécessaire: 1. Résistance à la compression et à la traction.

Ici, en fait, tout est simple. Si la structure en béton est faible, la fondation ne résistera tout simplement pas à la charge et se fissurera progressivement. Pour le rendre vraiment durable, vous devez utiliser du ciment à haute résistance et pouvoir préparer correctement le mélange (c’est-à-dire maintenir les proportions recommandées). 2. Résistance aux changements de température et d'humidité. Cette qualité dépend de deux points: la qualité de l’étanchéité et de l’isolation thermique de la structure et, encore une fois, la force du béton. Si aucun vide ne s'est formé lors de la coulée et que le mélange a été préparé, la résistance doit alors être optimale.

Nous allons maintenant examiner comment remplir les fondations de manière à ce que le monolithe soit vraiment fort et durable.

Brève instruction étape par étape:

  1. Au fond d'une tranchée creusée, nous versons une couche de sable, puis nous l'enfonçons.

Coussin de sable sous la fondation

  1. Nous posons le matériau de toiture sur le fond et le fixons également sur les côtés intérieurs des murs de la tranchée. Il s'avère que nous créons une couche d'imperméabilisation grâce à laquelle le "lait" de béton ne sera pas absorbé par le sol mais restera dans le mélange. Pour cette raison, le mélange va sécher progressivement, sans changements brusques du niveau d'humidité dans sa structure.
  2. Nous fabriquons un cadre de renforcement - cette conception donnera à la fondation une résistance supplémentaire et la protégera de la déformation sous différentes charges..
  3. Pétrir la solution et commencer à la verser dans l'espace de la tranchée. Dans ce cas, vous pouvez également utiliser un mélangeur - versez le mélange directement du réservoir dans la fosse.

Veuillez noter que pour couler des fondations, vous devez utiliser uniquement de la pierre concassée, car cette pierre est inerte et ne craint pas l'humidité. Il est important de comprendre que la pierre concassée est également différente, ce qui signifie que vous devez vérifier auprès du vendeur le niveau de sa résistance. En effet, la qualité du béton durci dépend en grande partie de la dureté de la pierre, d’accord.

Il semblerait que l’instruction soit simple, mais il y a quelques nuances.

Premièrement, si le coulage n’est pas effectué en une seule fois, il suffit de déposer le mélange en rangées horizontales. Si vous remplissez les tranchées avec des fragments verticaux, alors la "différence de force" peut se former le long des lignes de connexion - après tout, le mélange ne permet pas toujours d'obtenir exactement la même composition que la précédente.

Le mélange dans la tranchée

Autrement dit, il est préférable de faire la jonction entre le béton d’aujourd’hui et d’hier, horizontalement et non verticalement, car dans le premier cas, la conception sera plus durable.

Deuxièmement, altérez complètement le mélange rempli. Ceci est fait afin d'exclure la formation de sections creuses dans la structure de fondation. S'ils le sont, des fissures commenceront à apparaître dans ces endroits, dans lesquels l'eau pénétrera. L'eau gèlera en hiver et commencera progressivement à déchirer le béton.

Les conséquences sont faciles à imaginer.

Telle est la technologie de coulée de base.

En principe, le moulage des murs monolithiques est approximativement le même.

Conseil: n'oubliez pas de prévoir à l'avance où les niches pour la pose de tuyaux, par exemple, seront situées dans le béton. Mais si vous avez encore oublié les préparatifs pour établir de telles communications et que vous avez déjà versé la solution, ne vous découragez pas. Parce qu'il existe un service tel que le forage au diamant de trous dans le béton avec un poinçon et d'autres outils spéciaux.

Et cela signifie que même dans une base prête à l'emploi, vous pouvez couper à travers n'importe quoi et n'importe où.

Master perce un trou dans le béton

Nous passons maintenant à l'appareil du sol en béton.

Revêtement de sol

Pourquoi exactement le "projet"? Parce que la couche de finition n'est pas remplie de béton, mais d'un mélange de ciment et de sable sans matériaux de remplissage comme la pierre concassée ou l'argile expansée.

Qu'est-ce qu'un sol rugueux en général? En fait, il s'agit d'une couche de béton durable, grâce à laquelle l'épaisseur principale de la couche de base générale est remplie. Et déjà au-dessus de la chape de finition ciment-sable est coulée.

Et pour que cette chape ne se fissure pas et ne déforme pas le sol rugueux, elle doit être faite aussi fermement que possible. Plus le substrat de béton est bon, plus la finition durera longtemps.

La base rugueuse est coulée approximativement de la manière suivante:

  1. Le béton est composé de sable, de ciment, d'eau et de pierre (pierre concassée ou argile expansée). Dans ce cas, la densité du mélange ne doit pas être trop liquide, ni trop épaisse - la consistance doit ressembler à du miel frais. La densité est facile à contrôler: le béton liquide, lors de l’inclinaison de la pelle, s’en écoule rapidement et des lignes déchirées apparaissent rapidement dans une solution trop sèche.

  1. Une couche de sable est coulée sur toute la surface de la base de travail. Cela est nécessaire pour niveler toutes les différences du plan et le rendre aussi uniforme que possible. Plus la surface est lisse, moins il y aura de béton lors du coulage.

Important! Le sable doit être compacté, car il peut contenir des vides qui ne se manifesteront que sous une charge. Autrement dit, dès que vous remplissez le béton et que celui-ci commence à prendre, le sable va parfois s'affaisser et le béton semblera geler dans les airs. Les conséquences sont faciles à imaginer.

  1. Un film ou ruberoïde est étendu sur le sable. Grâce à une telle couche d'imperméabilisation, le béton sèche normalement lors de l'installation du fait que l'eau ne sortira pas du mélange.
  2. Si le sol est fait sur un sol ou sur une couche de sol meuble, il est alors nécessaire de monter sur le plan une grille de renforcement avec un maillage d'environ 60 à 60 cm. Les tiges sont reliées entre elles par un fil d'acier ordinaire.
  3. Sur le film, des balises de guidage pour le sol sont installées - horizontalement.
  1. Le point le plus éloigné de la pièce est choisi et la pose du mélange de travail commence par celui-ci. Le béton est posé très simplement: il est coulé dans des seaux ou étiré dans toute la pièce et nivelé avec des pelles (si la solution a été fournie par un mélangeur). Eh bien, s’il existe des balises, la totalité de la masse de béton est «rassemblée» le long d’elles en appliquant la règle.

Ce qui est important à considérer:

  1. Une masse de béton doit être percuté.
  2. Si le sol est coulé, il ne faut utiliser que de la pierre concassée - l'argile expansée ne convient pas.
  3. Après le durcissement initial, le sol doit être arrosé tous les deux ou trois jours pour éviter l'apparition de fissures dans le béton.

Les règles sont simples et la technologie elle-même installée sur le sol. Pas plus de travail est nécessaire.

À moins que les sols ne soient déjà inondés et que vous ne vous souveniez que de la pose de communications, vous devrez «vous familiariser» avec des travaux tels que la coupe de béton armé avec des roues diamantées à l'aide d'une meuleuse.

Le principe de la coupe de produits en béton avec des roues diamantées

Pensez à remplir un autre motif.

Remplissage de lame

La zone aveugle est disposée autour du périmètre du bâtiment et protège la fondation de l'humidité et (dans une certaine mesure) de la pénétration d'air froid.

Cela se fait tout simplement, mais il y a encore des difficultés lors du coulage du béton.

L'instruction ici sera quelque chose comme ceci:

  1. Premièrement, une tranchée est creusée autour du périmètre de la maison. En règle générale, sa profondeur est d'environ 15-20 cm.
  2. Au fond de la tranchée, le gravier est versé avec une couche uniforme.
  3. Au-dessus des gravats se trouvent des traînées de ruberoïde. Il est souhaitable d'utiliser un matériau à base de film, car il est assez résistant.

Maintenant, sur le plan du matériau de toiture, vous devez monter le cadre à partir du ferraillage. С его наличием лента бетона по периметру получится максимально прочной. Как на сжатие, так и на растяжение.

Подготовка к укладке бетона в опалубку отмостки

Делается это примерно таким образом – в стене сверлятся отверстия, в которые вставляются прутья арматуры (металл должен располагаться перпендикулярно линии отмостки).

Deux lignes parallèles du même métal sont attachées à ces tiges. Une des lignes devrait longer le mur et la seconde le long du bord extérieur de la future zone aveugle.

Si un tel cadre est fabriqué, alors il est possible d'installer le coffrage et de couler le béton. Le coffrage est une planche placée sur le bord, installée le long du bord extérieur de la tranchée.

La difficulté ici est que le béton doit être bourré lors de la pose sur le matériau de toiture. Mais pour que ce même matériau de toiture ne casse jamais! Si cela se produit, la couche d'imperméabilisation sera brisée et, en conséquence, l'efficacité de la zone aveugle diminuera considérablement.

Pose de béton dans les zones aveugles de tranchée

Nous donnons un conseil très simple: dans cette situation, il est préférable de presser du béton avec un hachoir ordinaire. En raison de la petite taille, la buse en métal pénètre facilement entre les barres du renforcement et si vous travaillez avec soin, le matériau de toiture restera intact.

En principe, c’est tout. Notre examen des méthodes d'approvisionnement en béton et de la technologie de coulée est terminé.

Résumons.

Il s'avère que la mise en place d'un mélange de béton n'est vraiment pas aussi simple que cela puisse paraître à première vue. Il existe en réalité de nombreuses nuances dont dépend la qualité finale d'un produit ou d'une construction en béton. Par conséquent, nous espérons que vous prendrez pleinement en compte toutes les informations fournies et pourrez mettre en pratique les connaissances acquises.

Eh bien, si vous souhaitez en savoir plus sur ce sujet, nous vous recommandons de regarder une vidéo supplémentaire dans cet article.

Caractéristiques de la préparation de la composition de béton

La composition du béton comprend du ciment Portland, du sable, du gravier et de l’eau. La consommation de ciment par m3 est normalisée par GOST, le nombre de composants est indiqué en kilogrammes. Parfois, il est préférable d’appliquer des proportions en utilisant le rapport des composants. La proportion de ciment, de sable et de gravier devrait être de 1: 8.

Composition de béton

Ciment Le composant principal du mélange de béton. Sa marque doit être supérieure à la marque du matériau obtenu. Les additifs réduisent la résistance initiale.

Sand. La faisabilité de la solution en dépend. Il devrait être homogène, sans impuretés.

Décombres. On utilise également du gravier ou de l'argile expansée, de taille moyenne, de 10 à 80 mm, sans impuretés chimiques. Le sable et les pierres concassées doivent être préalablement lavés de la poussière et des fractions fines.

De l'eau Il est important de déterminer avec précision la quantité d'eau. Cela affecte la résistance de la composition après le durcissement, l'excès de liquide réduit la résistance du produit.

Dans la production de bétons en hiver, on choisit du ciment de grade M300 et plus, ils durcissent plus rapidement. Appliquez des additifs qui augmentent la résistance au gel du matériau obtenu. La préparation du mélange peut être effectuée dans des installations automatiques modernes. Ici, le dosage automatisé des composants a lieu, tout est parfaitement mélangé, une masse homogène est obtenue. Le matériau est produit dans des mélangeurs continus. Le tambour rotatif mélange les matériaux à fond, la masse finie pénètre dans les véhicules en continu.

Si le site de construction est situé loin du site de production de béton, il peut être préparé dans des mélangeurs-mélangeurs mobiles. La composition sèche est mélangée pendant le déplacement de la voiture. Le mélange se dissout 15 minutes avant l'objet. Pour obtenir un faible volume de mortier, des bétonnières, différents outils de malaxage (perforateurs, forets à buses) sont utilisés.

Transport du mélange fini

Pour transporter le mélange du site de préparation au site de construction, différents types de camions sont utilisés. Leur choix dépend de la distance de transport, de la composition, du volume requis. Ces véhicules comprennent:

  • Camion malaxeur.
  • Camions de béton.
  • Transporteurs automatiques de solvants.

Les camions malaxeurs à béton sont utilisés pour transporter rapidement des matières plastiques jusqu'à une distance de 70 km. Ils peuvent préparer la solution en cours de déplacement à partir d'une composition finie sèche. Les machines sont équipées d'un équipement vous permettant de maintenir la qualité du produit pendant son transport.

La durée du transport de la composition de béton finie dépend de la température à la sortie du malaxeur. Plus la température est élevée, moins le délai de livraison est court. Le transport des composants secs n'est pas limité dans le temps. L'ajout d'eau commence à remuer 30 minutes avant l'arrivée sur le chantier.

Parfois, des camions sont utilisés pour transporter du mortier de béton. Ce n'est pas un moyen de transport très pratique. Il est difficile de protéger le matériau contre le gel, le séchage et les fuites. Il faut beaucoup de temps pour nettoyer la carrosserie après le transport.

Pour déplacer du béton sur le chantier, des pompes à béton sont utilisées. Ils déplacent la composition à travers les pipelines, tout en maintenant ses caractéristiques de qualité, en minimisant les pertes. Les tuyaux sont pratiques à utiliser lorsque vous travaillez dans des espaces confinés, des lieux d’accès limité.

Travaux préparatoires

Avant de commencer les travaux de coulée du béton, ils préparent le chantier: ils enlèvent les ordures, mettent le marquage du futur projet, commencent à installer les coffrages. Le matériau utilisé est des blocs de bois, des planches, du contreplaqué résistant à l'humidité, du métal ou du plastique. Le coffrage est démontable, il est démonté après le durcissement du béton, il est utilisé pour des travaux répétés. Les éléments d'un système fixe restent dans le corps de la structure finie.

Les dimensions à l'intérieur du coffrage ont des valeurs de calcul avec de faibles tolérances (2 mm par mètre de longueur de la structure). Les murs intérieurs doivent être lisses et propres, soigneusement ajustés et serrés. Pour retirer facilement les coffrages après utilisation, ceux-ci sont posés avec du polyéthylène, lubrifiés avec une solution d'huile de savon. Pour assurer la rigidité, le guide est assemblé avec des boulons ou des goujons par incréments de 100 à 200 cm. Les entretoises sont installées à l'extérieur.

Le coffrage est démonté au bout de 8 à 10 jours, lorsque la résistance du matériau atteint 80% de la valeur de la marque. Pour les murs porteurs et les fondations, il est retiré après avoir atteint une résistance de 100%. Ceci s'applique également aux structures longues de plus de 8 mètres.

Le renforcement des armatures et des filets métalliques est une partie importante du travail concret. Les tiges sont soudées perpendiculairement à un diamètre spécifique. Le pas de pose est choisi entre 100 et 400 mm. Le pas et le diamètre de la barre sont déterminés par calcul en fonction de la charge, de la qualité du ciment et de la taille de l'élément.

Les cadres sont reliés par plusieurs grilles en une structure tridimensionnelle par des bielles. La connexion se fait par soudure, pinces, fils à tricoter. La couche protectrice de béton au-dessus de l'armature est située entre 20 et 30 cm au-dessus et au-dessus de l'élément. Pour renforcer 1 m3 de structure en béton, 70 à 120 kg de renforcement sont nécessaires.

Processus de style

Lorsque la préparation est terminée, les éléments de renforcement sont installés, vous pouvez commencer à couler le béton. Pour ce faire, utilisez des pompes, des goulottes vibrantes, différents surpresseurs. Vous pouvez utiliser des voitures et des seaux. La surcharge intermédiaire de la solution devrait être minimale.

Le mélange de béton est posé en couches horizontales, d’une épaisseur ne dépassant pas 50 cm, le sens de coulée de chaque couche doit correspondre. Le processus de pose doit être continu, la couche suivante est appliquée avant la mise en place de la précédente. La hauteur de chute de la solution dans le coffrage ne dépasse pas 2 m.

Chaque couche doit être nivelée et condensée. Pour sceller le mélange en utilisant des vibrateurs qui en retirent l’air, contribuez à une distribution uniforme. Chaque section est soumise à des vibrations pendant au moins 40 secondes, puis le vibrateur est réarrangé de 50 cm en chevauchant les zones d'exposition. Les unités de vibration ne doivent pas toucher le coffrage et les éléments de renforcement. Le compactage du mélange est arrêté lorsque la surface est recouverte de lait de ciment, son retrait cesse, les bulles d'air cessent d'apparaître.

Entretien du béton et traitement de surface

Après la mise en place du béton, il est nécessaire de maintenir les conditions de température et d’humidité nécessaires à son durcissement, ce qui nécessite une protection contre le soleil, la pluie, le vent et le froid. Pour créer de telles conditions, les structures sont recouvertes d'un film polymère ou d'une bâche.

L'humidification de la surface du béton est effectuée si nécessaire, tout au long du durcissement, en le maintenant humide. Les structures doivent être protégées des charges jusqu'à atteindre 25% de la résistance du matériau.

Pour obtenir la surface plane initiale, le mélange fraîchement déposé est aligné sur la règle. Le lait de ciment est éliminé en déplaçant le fer dans différentes directions. L'utilisation de truelles spéciales après 4 jours de durcissement rend la surface parfaitement lisse. Ils frottent les matériaux de chape dans la couche supérieure. Après un tel travail avec le béton, sa surface est sans poussière, différentes couleurs sont possibles.

Cette technologie est bonne en ce que le revêtement fini peut être obtenu en même temps que la pose de béton, ce qui accélère l'achèvement du processus de construction. Le béton décoratif à haute résistance est broyé. Ce traitement est utilisé pour obtenir des surfaces en mosaïque de sols et de murs. Les petites coquilles à la surface sont essuyées avec du mortier de ciment, préalablement humidifié avec de l'eau.

Pin
Send
Share
Send
Send