Conseils utiles

15 signes dangereux d'un caillot de sang dans le corps qui peut vous tuer instantanément

Pin
Send
Share
Send
Send


Si le vaisseau sanguin est endommagé, les plaquettes viennent à la rescousse, qui sont envoyées sur le site de la lésion. Ils collent ensemble et collent à la paroi du vaisseau. En conséquence, un caillot de sang se forme, empêchant d'autres saignements. Avec le temps, le corps rétablit le fonctionnement normal du système cardiovasculaire et le caillot se dissout dès que la blessure guérit. Lorsque nous voyons la formation de caillots sanguins, il s’agit d’une réaction protectrice du corps visant à arrêter le saignement. Cependant, dans certains cas, les caillots sanguins ne se dissolvent pas mais s'attachent aux parois des vaisseaux sanguins et entravent la circulation sanguine normale. À tout moment, ce caillot peut se détacher et une telle évolution peut malheureusement devenir fatale.

Premiers signes d'un caillot sanguin

1. fatigue inexpliquée

Une fatigue soudaine indique souvent une variété de problèmes de santé, y compris un caillot sanguin. Lorsque notre corps est forcé de travailler plus que d'habitude, cela a des conséquences négatives pour le corps.

Si la sensation de fatigue ne disparaît pas pendant longtemps, il y a lieu de penser qu'un caillot de sang dans le bras, la jambe, le cerveau ou la poitrine peut être à blâmer.

2. Gonflement des membres

Un gonflement ou un gonflement peut apparaître sur le site de la formation d'un caillot sanguin. Si le caillot de sang se trouve dans le bras ou la jambe, le membre peut gonfler complètement, ce qui est dû à une mauvaise circulation sanguine.

Dans ce cas, la zone affectée peut changer de couleur, rougir ou devenir bleue, devenir chaude ou démanger. Cette situation est très dangereuse car un caillot de sang peut se détacher et tomber à tout moment dans un organe vital. Ainsi, par exemple, si cela se trouve dans les poumons, cela conduira à une embolie pulmonaire.

3. Essoufflement

Ce symptôme peut être assez effrayant, car cela peut signifier que le caillot de sang s'est déplacé vers les poumons. Selon les experts, si les difficultés respiratoires sont accompagnées d'une toux constante, il peut s'agir du premier signe d'embolie pulmonaire - obstruction d'une des artères des poumons.

Cette situation doit être prise très au sérieux et appeler une ambulance dès que possible.

4. Douleur à la poitrine ou à la respiration

Comme mentionné ci-dessus, l'embolie pulmonaire est une condition potentiellement fatale. Il se produit lorsqu'un caillot de sang formé dans les extrémités inférieures pénètre dans l'un des vaisseaux pulmonaires. L'un des principaux symptômes est la douleur thoracique et la gêne respiratoire générale, ce qui peut vous empêcher de prendre une profonde respiration.

Il est également important de se rappeler que la douleur au cœur peut indiquer que le caillot de sang se trouve dans la région du cœur, ce qui peut entraîner une crise cardiaque.

5. Fièvre et transpiration

Ce symptôme apparaît très souvent avec une thrombose rénale.

Son principal danger est qu'un caillot sanguin puisse empêcher le corps de se débarrasser des déchets, entraînant une hypertension artérielle et même une insuffisance rénale. Cependant, un caillot sanguin dans les reins provoque souvent de la fièvre ou une transpiration accrue.

Symptômes de thrombus

6. Vertiges ou évanouissements

La combinaison de douleur thoracique et d'essoufflement peut provoquer des vertiges et des évanouissements.

7. palpitations cardiaques

Si votre fréquence cardiaque s'accélère, il peut s'agir d'un symptôme dangereux d'embolie pulmonaire. Lorsqu'un caillot sanguin atteint les poumons, un manque d'oxygène se produit et votre cœur tente de le compenser en augmentant votre fréquence cardiaque. C'est un signe d'avertissement qui ne peut être ignoré.

8. toux inexplicable

S'il y a des accès de toux, une sensation d'essoufflement et une accélération du rythme cardiaque, cela peut indiquer qu'un caillot de sang s'est formé dans votre corps. Une toux peut être accompagnée de sang, ce qui constitue une raison sérieuse de consulter un médecin.

La cause de cette toux peut être un caillot de sang dans les poumons, ce qui entraîne une congestion nasale et se manifeste sous la forme d'une toux.

9. mal de tête sévère

Beaucoup de gens souffrent de maux de tête chroniques, mais cette douleur est souvent plus forte que d'habitude. Une telle douleur insupportable peut complètement vous mettre hors de combat, à cause de quoi vous ne pourrez plus vous concentrer.

Les médicaments classiques contre les maux de tête peuvent ne pas atténuer les symptômes. Dans ce cas, consultez immédiatement un médecin, car cela peut indiquer la présence d'un caillot sanguin dans le cerveau, ce qui peut entraîner un accident vasculaire cérébral.

10. Douleur ou sensibilité dans un membre

Il est très difficile de comprendre que vous avez un caillot de sang sans connaissances médicales, mais l'un des symptômes les plus courants de ce problème est une douleur au bras ou à la jambe.

Si cela n’est pas lié à un traumatisme, des sensations douloureuses peuvent prévenir d’une thrombose veineuse profonde. Dans ce cas, une douleur peut être observée lorsque vous appuyez ou touchez la zone touchée. Pour le distinguer des crampes musculaires, faites attention à l’intensification de la douleur lors de la marche ou de la flexion de la jambe. Si c'est le cas, il y a un risque de caillot sanguin.

Même si un caillot de sang est présent dans une jambe, vous pouvez ressentir une douleur dans les deux jambes. En effet, vous essayez de soulager l’inconfort d’une jambe et de fatiguer davantage l’autre jambe, ce qui peut entraîner des tensions et des douleurs.

Caillot de sang à Vienne

11. Peau chaude au toucher

Avec la thrombose, la température de la peau peut changer, en particulier dans un endroit où un thrombus est présent. Vous sentirez que cette zone est plus chaude au toucher.

Cette sensation est due à un débit sanguin réduit et peut également être accompagnée de pulsations et de démangeaisons.

12. veines rouges dans les veines

Les caillots sanguins peuvent entraîner l'apparition de veines rouges qui s'étendent le long des veines et sont souvent chaudes au toucher. Lorsque vous les touchez, ils sont plus chauds que la peau et bien visibles. Vous pouvez les prendre pour une éruption cutanée ou des ecchymoses, mais si elles sont chaudes au toucher, vous devriez consulter votre médecin.

13. Douleur au mollet

Lorsqu'un caillot de sang se forme dans les jambes, la douleur au mollet devient l'un des symptômes les plus courants. La douleur est souvent confondue avec des spasmes musculaires ou des crampes et, pour cette raison, un symptôme dangereux est souvent ignoré.

Cependant, contrairement à une crampe qui survient brusquement et dure plusieurs minutes, la douleur du mollet causée par un caillot sanguin augmente progressivement et peut durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines.

14. Changement de couleur de peau

La rougeur est l’un des symptômes les plus courants associés à la présence d’un caillot sanguin. Elle apparaît généralement à un endroit où se trouve un caillot sanguin. Cependant, tout autre changement de couleur de peau doit vous alerter. Par exemple, la zone de formation d'un caillot sanguin peut pâlir à cause d'une diminution du débit sanguin.

Lorsque la maladie s'aggrave, la peau peut acquérir une teinte bleuâtre et être plus froide au toucher. Dans ce cas, vous devriez immédiatement consulter un médecin.

15. Manque de symptômes

L'une des raisons pour lesquelles la thrombose est si dangereuse est le fait qu'il n'y a souvent aucun symptôme la précédant. Au moins, il n’ya pas de signes évidents qui nécessitent une attention médicale rapide, et avant que nous parvenions à les connaître, il se passe quelque chose d’irréparable.

Pour cette raison, il est important de prendre des mesures préventives pour empêcher que cela ne se produise. Évitez de rester assis au même endroit pendant longtemps, pratiquez une activité physique, ajustez votre poids et surveillez votre alimentation pour ne jamais savoir ce qu'est une thrombose.

Comment vérifier la présence de caillots dans les vaisseaux sanguins - méthodes de diagnostic courantes

Les personnes ayant une prédisposition génétique sont principalement sujettes à la thrombose. Ils doivent surveiller de près leur état de santé, se soumettre à un examen médical régulier et suivre toutes les recommandations du médecin.

Comment savoir s'il y a des caillots de sang dans le corps? Il existe plusieurs façons de diagnostiquer un caillot sanguin.

Puisqu'il est parfois nécessaire de rechercher immédiatement des caillots sanguins dans le corps, un diagnostic d'urgence a été mis au point dans lequel de tels examens sont effectués:

  1. Numérisation duplex par ultrasons. Vous permet de déterminer la vitesse de circulation du sang dans les vaisseaux, le diamètre du vaisseau sanguin. Très souvent, un examen permet de détecter un caillot sanguin dans le corps.
  2. Vénographie (phlébographie) - radiographie d'un vaisseau sanguin après l'introduction d'un agent de contraste. La méthode vise à étudier la structure d'un vaisseau sanguin et à détecter un caillot sanguin dans celui-ci.
  3. Angiographie - Examen radiologique des vaisseaux cérébraux visant à détecter un caillot sanguin.

Vous pouvez également effectuer un examen de routine - une analyse de sang:

  • pour le cholestérol
  • coagulabilité
  • en biochimie (avec thromboembolie pulmonaire et thrombose veineuse profonde, la concentration augmente).

Pour obtenir un résultat de diagnostic rapide et relativement fiable de la thrombophlébite veineuse profonde, on utilise une échographie avec doppler.

Cependant, comme il n’est pas possible de vérifier la présence de caillots sanguins dans les vaisseaux sanguins avec des patients présentant un excès de poids, en particulier s’il est nécessaire d’examiner les veines iliaques, la phlébographie est utilisée pour examiner ces patients.

Si un thrombus dans les membres inférieurs est suspecté, le but principal des mesures de diagnostic est sa détection, une description des caractéristiques de la thrombose.

Par exemple: densité de caillot, sa fixation sur les parois veineuses, étendue, présence de sites flottants, degré d’obstruction.

La numérisation recto verso par ultrasons détecte même les caillots sanguins qui se développent sans caractéristiques. L'absence de symptômes de thrombose est observée lors de l'abduction de sang dans des vaisseaux sanguins jumelés supplémentaires (carrefours giratoires) ou lors de la fermeture incomplète de la lumière veineuse.

La thrombose asymptomatique est un grand danger, car une personne ne veut même pas être contrôlée pour des caillots sanguins. Si la maladie est détectée à temps et si aucune mesure n'est prise, un blocage complet du lit vasculaire est possible, les complications graves ne sont pas exclues. Par conséquent, un diagnostic opportun est d'une grande importance.

Ensuite, vous saurez.

Les 2/3 des thromboses veineuses sont asymptomatiques ou avec des symptômes effacés. Une personne est gênée par une légère douleur à la jambe et un léger gonflement, mais pas au point de l’obliger à consulter un médecin. Des trois cas de thrombose, l'un progresse et deux se résolvent spontanément.

Cependant, cela ne signifie pas toujours que la thrombose résolue est passée sans laisser de trace. Même dans ce cas, des modifications irréversibles se produisent sur la paroi et la valve de la veine touchée, ce qui entraîne le développement d'une insuffisance veineuse chronique. Lors du balayage duplex des vaisseaux, les médecins constatent souvent des modifications post-thrombotiques dans les veines profondes de la jambe inférieure chez des patients chez lesquels une thrombose veineuse n'a jamais été diagnostiquée.

Attends, qui vient?

Comment remarquer une thrombose à un stade précoce? Plus souvent, il "commence" dans les veines de la jambe et est accompagné d'une douleur et un gonflement locaux tout à fait tolérables. Dans un scénario défavorable, la taille du thrombus augmente, impliquant la hanche et le pelvis dans le processus veineux. Un œdème massif, une rougeur de la peau, des douleurs éclatantes, un gonflement des veines saphènes apparaissent progressivement. Du début des premiers symptômes à la visite chez le médecin, cela prend généralement 5 à 10 jours. La thrombose iliaque-fémorale, qui se fait immédiatement sentir - gonflement grave et douleur visible, fait exception.

Une thrombose "muette" (avec absence complète de symptômes) peut survenir chez les patientes alitées (après une chirurgie ou une paralysie) ou si un caillot sanguin se forme dans les veines du bassin (généralement pendant la grossesse et l'accouchement, après l'accouchement, lors d'une contraceptifs). Dans de telles situations, le premier signe de la maladie peut être une thromboembolie pulmonaire "sans source claire".

La taille compte

Quel caillot de sang est le plus dangereux? Plus la veine et la taille du caillot sont grandes, plus le risque de thromboembolie est élevé. Les plus dangereux sont les thrombi proximaux (situés près du centre du corps) - dans les veines de la cuisse, du bassin et de l’espace rétropéritonéal. La fréquence d'embolie avec cette localisation est supérieure à 50%.

Un petit thrombus périphérique (dans la jambe, par exemple) peut également devenir hypothétiquement dangereux. Il migre également vers les artères pulmonaires et perturbe le mouvement du sang. Les petites embolies sont asymptomatiques dans 75% des cas, mais elles représentent toujours une menace pour la vie, bien qu'elles soient retardées. Tôt ou tard, en l’absence de traitement, ils peuvent entraîner des troubles circulatoires et, dans certains cas, la mort. Par conséquent, tout caillot sanguin détecté dans les veines nécessite un traitement actif.

Qui chercher?

La thrombose veineuse est une maladie multifactorielle qui se manifeste par une combinaison défavorable de circonstances. Il est aujourd'hui impossible de dire qui est menacé de thrombose et qui ne l'est pas (car, dans certains cas, une prédisposition à la thrombose peut être détectée à l'aide d'un coagulogramme - une analyse complète des indicateurs de la coagulation du sang).

Ce n'est que partiellement vrai. Ces circonstances peuvent en effet conduire à la formation de caillots sanguins, mais uniquement en cas d’exposition complexe. Par exemple, si vous restez assis immobile dans une position inconfortable pendant 9 heures et que vous refusez de boire pendant tout le vol, alors que vous êtes obèse, variqueux et prenez des contraceptifs, la possibilité de sortir de l'avion avec un caillot de sang est vraiment très grande. Mais si le problème se limite à une seule chose (par exemple, les varices ou la prise de contraceptifs), vous ne risquez pas plus que d’autres personnes.

Les opérations et les blessures (en particulier dans le complexe) sont des facteurs réellement dangereux. Ces caillots sont considérés comme provoqués cliniquement. Par conséquent, tous les patients avec des herbes et après la chirurgie sont dépistés pour les caillots.

La thrombose peut être le premier signe d'une tumeur maligne chez 10 à 20% des patients. Il est recommandé aux patients de plus de 50 ans présentant une thrombose non provoquée cliniquement de procéder à une recherche approfondie du cancer.

Alors quelle est la prochaine?

Au premier soupçon de thrombose, vous devez consulter un médecin. Dans les cas aigus, le patient est immédiatement envoyé à la table d'opération pour la ligature des veines, l'installation d'un filtre à cava ou le retrait chirurgical d'un caillot de sang. Mais le plus souvent, la thrombose est traitée en ambulatoire. Le médecin procédera au diagnostic initial, confirmera la conclusion par une échographie (balayage duplex de la veine) et prescrira des anticoagulants, des anticoagulants, dont le rôle est de libérer la lumière du vaisseau. Ayez de la patience! La durée de la prise d'anticoagulants peut aller de 3 mois à une utilisation conditionnelle à vie. Et pendant tout ce temps, il sera nécessaire de se rendre à la clinique pour que le médecin évalue l'efficacité (absence de rechute), la sécurité (absence de saignement) du traitement et détermine la durée nécessaire du traitement.

Pin
Send
Share
Send
Send